Faire l’étude de travaux avant de démarrer son chantier

Démarrer un chantier de construction sans tenir compte des réalités du terrain pourrait devenir fatal pour les prochains habitants de l’appartement. C’est pourquoi il est conseillé de procéder à des analyses minutieuses des travaux avant de lancer votre projet de construction. Voici le guide qu'il vous faut pour mieux cerner ces études. Ce site vous en dira plus.

L’utilité de la préparation du chantier

Le principal objectif des études préliminaires avant le démarrage du chantier consiste à assurer la qualité de l’ouvrage ainsi que le respect du délai prévu. Il s’agit d'une étape indispensable qui requiert la concertation des différents acteurs de la construction afin que le chantier soit organisé sur les plans techniques, matériels, administratifs, et juridiques.

C’est également grâce aux travaux de préparation du chantier que le maître d’ouvrage réussit à réaliser les plans d’exécution et les devis quantitatifs. Toutefois, en ce qui concerne les plans, c’est l’architecte qui se charge de leur réalisation. Après, les études techniques d’atelier, de montage et de démarrage du chantier réalisé par l’entrepreneur sont les mieux indiqués pour préparer les travaux de construction.

Les différentes étapes de l’étude de travaux

Pour réussir la préparation de chantier, il faudrait suivre un processus donné. Ce dernier consiste à réaliser :

  • L’étude de faisabilité : elle permet de déterminer les objectifs du projet de construction ainsi que les contraintes éventuelles dont les règles d’urbanisme, le budget et le style constructif possible.
  • La réalisation des avant-projets : cette étape est surtout nécessaire en ce sens qu’elle permet de réaliser l’étude thermique de l’appartement à construire puis d’analyser l’efficacité de l’installation d’assainissement.
  • L’obtention des différentes attestations : en premier, il y a l’attestation de respect des normes de construction parasismique à recevoir après une prospection du sol ainsi qu’une étude de la structure du bâtiment. Après, il y a l’attestation de conformité concernant le projet d’installation du système d’assainissement.