Création d’une SASU: de quoi s’agit-il ?

Suivant le fil des années, de plus en plus d’entreprises voient le jour partout dans le monde. Elles ont toutes été à un moment ou à un autre, confrontées au problème de choix de la structure juridique qui correspond à leurs activités. Il existe plusieurs formes juridiques et donc autant de casse-tête pour le nouvel entrepreneur. De ce fait, qu’en est-il vraiment lorsqu’il s’agit de la SASU?

Qu’est-ce qu’une SASU?

Pour faire simple, une SASU est une société par actions simplifiées unipersonnelle. Autrement dit, c’est une forme juridique qui convient à une entreprise créée par un seul actionneur.

Elle est facilement adaptable à plusieurs secteurs d’activités comme l’agriculture, l’artisanat ou encore le commerce. Pour plus d’informations, consultez ce lien http://www.neoretis.fr/. Les entreprises provenant de ces secteurs étant pour la plupart du temps créé par une seule personne, la SASU y est tout à fait adaptée.

L'avantage premier de cette forme juridique est qu’elle est totalement flexible. C’est-à-dire que, quelle que soit votre activité, on peut personnaliser la SASU à son image. En effet, les lois qui régissent le fonctionnement de la SASU peuvent être éditées en fonction de votre entreprise.

Étant donné son caractère unipersonnel, les statuts de la SASU permettent plus de liberté que celles de la SAS. Toutes les décisions sont rédigées suivant les modalités établies par le seul actionnaire.

On peut en conclure que la SASU est en quelque sorte une SAS d’un seul associé fondateur. Il est aussi bon à savoir que l’actionnaire peut se nommer directeur comme il peut aussi confier la tâche à une tierce personne.

Les démarches de la création d’une SASU

Quand on parle d’une société SASU, on doit s’intéresser à sa création, et bien sûr aux étapes de sa création qui sont les suivantes :

  • Rédiger les statuts de la SASU,
  • constituer les apports en capital social,
  • publier des avis de constitution,
  • faire une demande d’immatriculation au RCS