Comment souscrire à une assurance moto ?

Tout comme pour les voitures, assurer sa moto est obligatoire. Tout conducteur d’engin à deux roues se doit donc de souscrire à une assurance moto auprès d’une compagnie d’assurance de son choix. Voyons ensemble toutes les dispositions à prendre pour souscrire à l’assurance moto adéquate.

Les différentes étapes pour souscrire à une assurance moto

Pour souscrire à une assurance moto, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez vous déplacer vers une compagnie d’assurance pour remplir les formalités, ou alors, vous avez la possibilité de le faire en ligne. Si vous décider de vous déplacer vers la compagnie d’assurance, il vous sera proposé un devis que vous êtes libre d’accepter ou non après analyse. Sur ce site vous trouverez plus de détails en la matière. En revanche, si vous faites l’option de la souscription en ligne, vous aurez à remplir directement un formulaire qui vous permettra de spécifier vos besoins sur la base desquels un devis vous sera proposé quelques minutes plus tard. Avant de choisir le type d’assurance le mieux adapté pour vous, il est conseillé de faire une étude comparative de plusieurs devis ; ceci vous guidera dans le choix d’une formule d’assurance.

Les différents types de formules d’assurance moto

Trois différentes formules s’offrent à vous pour assurer votre moto. On distingue en effet, l’assurance au tiers. Elle est obligatoire et ne vous fait bénéficier que d’une protection minimale garantissant la responsabilité civile. Vous avez ensuite l’assurance intermédiaire qui a l’avantage d’assurer le conducteur contre tout dommage matériel survenu après un accident. Enfin, nous avons l’assurance tous risques qui est reconnue comme étant la plus complète. En plus d’offrir les avantages des deux premières formules, elle couvre aussi le conducteur contre les éventuels dommages corporels.

Quelques informations à fournir pour votre souscription

Pour finaliser votre souscription, vous aurez à fournir des informations sur vous ; à savoir : votre âge, l’ancienneté de votre permis de conduire, votre lieu de résidence… Il faudra aussi fournir des informations sur la moto à assurer, à savoir la marque, la puissance, le prix d’achat tout en précisant aussi la fréquence d’utilisation de l’engin.